Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 16:10

Barry TrotterTitre original : Barry Trotter and the Shameless Parodie 

Ecrit en : 2001

Traduction de Alain Névan

Editeur : Milady 

Paru en France en : 2011 (Première édition chez Bragelonne en 2004)

288 pages

ISBN : 978-2811205515

 

A 22 ans, Barry Trotter est toujours étudiant à la célèbre école de sorciers Coudbar. Avoir un élève célèbre attire les foules, rempli les caisses, et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'école en a besoin. Barry reste donc sur place, passant son temps à jouer des tour, à s'ennuyer et à courir les filles, en particuliers les fans Glandues qui acceptent de se faire culbuter dans les bois.

Mais depuis quelques temps maintenant, les foules rassemblées autour de l'école pose problème. Depuis que quelqu'un a vendu la carte indiquant l'emplacement de Coudbar, l'académie est envahie de hordes de fans irrespectueux, vulgaire et crade qui dégradent les lieux plus vite que les caisses ne se remplissent. Céldélbore convoque donc Barry dans son bureau : un film est en préparation ; si celui-ci sort, les fans seront encore plus nombreux, entrainant Coudbar vers la ruine. Si cela devait arriver, Barry devrait alors quitter l'école et se trouver un travail.

Devenir adulte n'est pas vraiment au goût de Barry qui décide de partir empêcher le film, toujours accompagné de Lon, aussi intelligent qu'un chien depuis qu'un terrible accident de Quichecuite l'a privé d'une partie de son cerveau, et d'Ermine, devenue professeur dans une école magique des bas-fond.

 

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Milady pour ce titre, ma première parodie !

 

Comme son nom l'indique, Barry Trotter et la parodie éhontée est une parodie, une parodie où fleurissent les jeux de mots, l'humour pipi-caca et les situations ridicules. Pas franchement convaincue par ce titre, je n'ai pas ri, très peu souri et est était assez pressée de le finir. Je suis passée complètement à côté de l'humour de Michaël Gerber et suis actuellement bien en peine de revenir sur ce que j'ai lu. L'humour est vraiment au ras des pâquerettes et je n'ai pas compris tous les jeux de mots. Quelqu'un peut m'expliquer "Céldélbore" ? Seulement 2 ou 3 petites choses ont dû me faire sourire ; c'est bien peu, même si le livre fait moins de 300 pages. Pour une parodie, c'est un peu le comble de ne pas être drôle, non ?

 

Pour autant, mon avis n'est pas totalement négatif. Bah oui !

Michaël Gerber a tout de même fait l'effort de créer une histoire complètement originale là où d'autres se contentent de réécriture une histoire qu'on connaît déjà. Ici, les enfants ont grandi, mènent chacun leur vie et profite plus ou moins du succès des livres de "JG Rollins". Ce ne sont plus des gamins aux pouvoirs magiques capables de vaincre tous les monstres. Et franchement, qui ne s'est jamais la réflexion, même au moins une fois pour les plus grands fans, que faire tous ce que Harry, Ron et Hermione font à 12 ans, c'est tout simplement pas possible ?!?!?!?!

 

La fin relève vraiment la mauvaise impression du début en remettant clairement en cause le capitalisme de notre société à travers la production d'un film qui viendrait dénaturer le travail d'auteur à créer un monde imaginaire qui permet aux enfants de rêver. Même si cette réflexion est sous-jacente à travers tout le roman, l'humour grivois empêche vraiment de s'y intéresser et il est très agréable de réfléchir vraiment un petit moment sur tout ça.

 

Enfin, bravo au traducteur qui a dû s'amuser à adapter tous les jeux de mots, blagues potaches ou vulgaires et référénces diverses de ce titre, parce que ça ne devait pas être du gâteau.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Finalemnt tu ne regrettes pas de l'avoir lu ;) je trouve ton avis très objectif malgré tout. Mais je sui d'accord avec toi on ne rit pas beaucoup dans cette parodie.


Pour Céldélbore : je pense que cela fait référence au sel d'hellébore (mias je ne sais plus à quoi il sert lol ).



Répondre
S


Connais pas.
En même temps, une référence que seul une minorité pige, c'est pas top non plus.


Je l'ai lu. C'est fait.
Je salue le travail plus approndie par rapport à la majorité des parodies, mais je ne lirais pas la suite.



Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg