Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 20:10

HappyMariage-sept-10.jpg

Titre original : Happy Mariage ?!

Ecrit en : 2009

Traduction de Anne Mallevay

Editeur : Kaze

Collection : Shojô

Paru en France en : septembre 2010

180 pages, en cours de parution

ISBN :  978-2849659397 (tome 1)  9782849659496 (tome 2

 

À 22 ans, Chiwa n’a jamais eu de petit ami. Elle considère les hommes comme des nids à problème et se dit que si un garçon est célibataire, c’est qu’il y a anguille sous roche. Elle n’a pas le temps non plus car, après son travail officiel d’employée de bureau, elle se rend dans un bar à hôtesse pour éponger les dettes de son père. Jusqu’au jour où elle est découverte par Hokuto Mamiya, le directeur général de la société qui l’emploie. Mais plutôt que de la renvoyer, il lui présente le président, un vieux homme qui a bien connu la grand-mère de la jeune femme. Celui-ci est prêt à rembourser la dette de son père, à une condition... qu’elle épouse son petit-fils, Hokuto.

D’abord surprise et révoltée, Chiwa finit par accepter, mais la cohabitation s’avère plus difficile que prévue, le jeune homme ayant accepté cette union uniquement pour prendre le contrôle de la société.

 

On peut dire que Maki Enjoji aime mettre ses héroïnes dans des situations farfelues. Après avoir accepté ce marché, Chiwa et Hokuto se trouvent contraints de jouer les amoureux transis, car pas dupe du manège, papy a engagé des "espions" pour surveiller les deux tourtereaux.

La cohabitation des jeunes gens va donner lieu à des situations cocasses. Malheureusement, cette petite touche humoristique disparaît rapidement pour laisser la place au mélange sirupeux d’une romance à l’eau de rose.

Chiwa est naïve, a peu d’ambition, est dans le besoin et bien sûr totalement inexpérimentée concernant les choses de l’amour. Hokuto est un macho dominateur et prétentieux, de classe sociale bien entendu supérieure à notre héroïne et très beau.

Les deux personnages ne s’entendent pas au début, avant de se trouver progressivement des qualités et de développer de tendres sentiments. Et pour user encore plus la vieille corde qui soutient cette ensemble, on retrouve des rivaux amoureux, des quiproquos et des situations abracadabrantes qui vont permettre aux deux protagonistes de se rapprocher, comme être enfermés seuls dans le noir ou le retour de l’ami d’enfance charmant.

Connaissez-vous la définition du roman à l’eau de rose ? Happy Mariage lui correspond ! Et encore ! Ce genre a su évoluer depuis ses débuts, tandis que Chiwa s’en tient à faire le ménage et la cuisine pour un homme qui refuse d’annoncer officiellement son mariage avec une fille qu’il ne juge pas digne de lui. Pathétique !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Péléane 18/04/2012 15:50


Vi ^^

Stéph 25/04/2012 13:55



^^



Péléane 17/04/2012 22:26


Ce manga me tente beaucoup, je crois que je devrai vraiment me laisser tenter !

Stéph 18/04/2012 14:14



Même après avoir lu ma chronique ? O_O



Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg