Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 18:04

MagefeuTitre original : Spellfire

Ecrit en : 1998

Traduction de Michèle Zachayus

Editeur : Milady

Collection : Bit-lit

Paru en France en : 2011

288 pages

ISBN : 978-2811205898

 

Shandril est serveuse dans une auberge qui voit passer de nombreux aventuriers. Nourrie depuis son plus jeune âge aux récits de ces braves guerriers, la petite bonne ne rêve que d'aventure. Elle rechigne toutefois à quitter Gorstag qui l'a élevée comme sa fille. Pourtant, quand la Compagnie de la Lance Brillante fait halte à l'auberge de la Lune Levante, Shandril saisit l'opportunité qui s'offre à elle en devenant leur nouvelle voleuse. Commence une nouvelle vie d'aventure pour l'adolescente, une vie dangereuse à laquelle elle n'était pas préparé et qui va l'entraîner bien plus loin qu'elle ne l'imaginait.

 

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Milady pour ce titre qui ne m'a certes pas passionnée, mais que j'ai aimé découvrir.

 

Les Royaumes Oubliés

Ce monde imaginaire a été créé dans les années 70 par Ed Greenwood pour les besoins du jeu de rôle Donjons et Dragons. Très vite adulé par les joueurs, cet univers s'est vu décliné en près d'une vingtaine de jeux vidéos et plus de 200 romans dont près de la moitié ont été et continuent d'être traduits en France.

 

De la fantasy de bas étage

Je ne suis pas une grande lectrice de ce genre, aussi m'est-il assez difficile de comparer, mais mon impression générale n'est pas très bonne. Tout reste en surface, rien n'est développé, on a l'impression de lire de la fantasy pour jeune enfant, une sorte de "Fantasy pour les nuls". Tout est simplifié : le style, les personnages, les conflits, et même leurs aventures.

Le lecteur n'a que peu d'infos sur l'héroïne qui évolue bien trop vite, ne nous permettant pas de nous y attacher. Il en est de même pour les personnages secondaires extrêmement stéréotypés et pas toujours sympathiques. Les gentils sont forts, les méchants sont maladroits, on a un vieux magicien barbu, une héroïne à la destinée hors du commun, une histoire d'amour, des conflits politiques, des guerres, des sectes maléfiques, un secret de famille, l'apprentissage de ses pouvoirs... et tout ça en une dizaine de jours répartis sur moins de 300 pages.

C'est ce qu'on pourrait appeler de la Fantasy Nutella.

 

Un objet livre qui laisse à désirer

Chaque chapitre s'ouvre sur une citation qui est censée contribuer à développer l'univers des Royaumes Oubliés, mais qui m'ont laissée plutôt sceptique quant à l'intérêt qu'elles représentaient pour l'histoire, sans compter celles que je n'ai pas comprises.

Mais le plus gros défaut vient de la mise en page. Les marges en haut de page sont bien trop importantes, rendant la lecture désagréable, voire difficile car on a constamment l'impression de commencer un nouveau paragraphe. Esthétiquement, ce n'est pas joli, et pragmatiquement, ça complique la lecture.

 

Bad wings good wings

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéph - dans Roman
commenter cet article

commentaires

Mypianocanta 24/10/2011 18:44



je n'avais pas envie de le lire avant ton billet... je ne l'ai pas plus après :D


Bon retour parmi nous !



Stéph 25/10/2011 12:37



Ah ah !
Merci. ^^



Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg