Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 21:19

Nouvelles chinoises 2

Titre original : Nouvelles chinoises

Editeur : Myoho

Paru en France en : 2011

204 pages

ISBN : 978-2-9166-7112-3

 

Le Kin-kou k'i-kouan est un recueil de nouvelles très populaire en Chine. Les textes choisis ont été écrits probablement au alentour du XIIIe siècle et le livre a été publié dans les années 1500. Plusieurs traducteurs se sont essayés à la traduction d'une partie des quarante nouvelles de l'ouvrage.

 

Un grand merci à Babelio et aux éditions Myoho pour ce recueil.

 

Ces nouvelles nous racontent l'abus de confiance d'un étudiant passionné par l'alchimie, la déchéance puis le retour de fortune d'un couple, un étrange mariage basé sur des faux-semblant, la relation amoureuse et adultère d'une jeune femme et la tragique amitié entre deux hommes. Il est donc question de tromperie, de trahison, de vol, de mensonges et de mort. Pas très gai tout ça ! Mais tout est bien qui finit bien : les gentils sont récompensés (parfois juste par une bonne leçon de vie) et les méchants sont châtiés (après avoir bien profité de la vie). Vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment été charmée par ces histoires. Elles ne sont pas particulièrement touchante et se basent sur un conception de la vie religieuse qui me passe plutôt au-dessus de la tête.

 

Ceci dit, il est intéressant de voir les moeurs chinoises du XIIIe et XIVe siècle. Il est question de religion, de carrière, de mariage... et la façon de faire, si différente de la nôtre, encore plus aujourd'hui, est fascinante. Dommage que les quelques explications soient données en fin de chapitre, et non en fin de page.

 

Sur la 4e de couverture, l'éditeur précise que "selon le marquis de Saint-Denys "ce qui surprendra, ce sera souvent [...] la bizarrerie de certains détails..."" Moi, ce qui m'a marquée, c'est "le jour heureux". Chaque événement de la vie du peuple chinois doit être effectué à une date précise choisi à l'avance, du mariage ou de l'enterrement, au simple voyage. Cette date est très importante et une fois fixé, on ne peut pas revenir en arrière. Le moindre contretemps nécessite de choisir de nouveau une date. On ne remet pas au lendemain ce qui n'a pas été fait.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Si je me base sur le contenu que tu décris, cela ressemble fortement à un recueil de contes chinois que j'ai acheté il y a quelques années. J'avais été frappé par la poésie si particulière de
l'époque et la manière curieuse de construire les histoires. Si ça t'intéresse, je te donnerai les infos.
Répondre
S


Apparemment, les traductions remontent et ont été publiés chez d'autres éditeurs avant. Alors ce n'est pas impossible. Mais je n'ai pas été assez emballé pour me jeter sur un autre aussi vite.



F

Lui je le note, viiiiiiiiiiiiiiiilaine.


 


Biz biz.
Répondre
S


Oh !!!!
J'ai réussi à tenter Dieu en personne ?!?!?!
En même temps, j'ai pensé à toi en le lisant.
Je me disais bien que ça te plairait. ^^



Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg