Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 17:39

Saratoga woodsTitre original : The Edge of Nowhere

Ecrit en : 2012

Traduction de Alice Delarbre

Editeur : Presses de la Cité

Paru en France en : 2013

432 pages 

ISBN : 978-2-258-09007-1

 

Hannah Armstrong a un don : elle entend les pensées des autres. Ou plutôt des "murmures" comme elle les appelle, car à moins d'être à côté de la personne, elle a dû mal à discerner des pensées complètes ou à savoir qui pense quoi. Mais quand son beau-père entre dans la cuisine, elle n'a aucun doute. C'est bel et bien lui qui vient d'assassiner son associé dans ses affaires frauduleuses. Au courant de son pouvoir, il est bien décidé à se débarasser de la gêneuse et difficile pour la jeune fille et sa mère de se tourner vers les autorités, alors qu'il n'y a pas de cadavres et pas de crime découvert.

Grimée sous un maquillage de gothic outrancié et une horrible teinture brune, Hannah, devenu Becca King, est envoyé à Whidbey Island, chez une amie de sa mère, pendant que cette dernière s'occupe de préparer leur nouvelle vie hors des Etat-Unis. Mais une fois sur l'île, les choses ne se déroulent pas du tout comme prévu.

 

Un grand merci à Babelio et aux Presses de la Cité pour cette sympathique découverte.

 

Ce roman s'adresse aux adolescents. L'héroïne a 14 ans et évolue dans un environnement scolaire, où l'amour et l'amitié sont au centre de ses préoccupations. Pas de crimes violents, donc, mais l'intrigue n'en demeure pas moins intéressante, notamment de part les capacités surprenantes de Becca, sans en faire non plus un super-héroïne. Il y a du suspense, peu d'action, mais des pistes à suivre. Beaucoup n'aboutissent pas à grand chose par contre, ou sont vite laissées de côté. Le don de Becca est à la fois un plus et un moins. Un plus car il est toujours fascinant d'avoir des bribes de pensées et d'essayer de les relier aux personnages ou à l'affaire en cours. Un moins, car la jeune fille attribue énormément d'importance aux sentiments qu'elle intercepte, qui se révèle en fait être des mal-êtres courants, disproportionnés par rapport à ce qu'on attendait.

 

On attend beaucoup de certaines réflexions, certains ressentis, qui finalement se concluent sur des questions de préjugés, de passé douloureux... qui n'ont rien à voir avec l'histoire. C'est aussi un peu le cas du dénouement, qu'on sent venir, mais qui n'est pas du tout à la hauteur du récit. On referme le livre en se disant "Tout ça pour ça ?"

Heureusement, le style est très entraînant. Après un début un peu chaotique, à cause d'une mise en situation qui traîne en longueur, et la liste des noms de rue qui permettrait de faire le plan de l'île soi-même ; les pages se tournent toutes seules.

 

Un avis en demi-teinte pour ce polar pour ado, qui s'adresse aux plus jeunes ou aux néophytes. Les habitués n'y trouveront pas leur compte, le trouveront peut-être trop simple, mais il n'en demeure pas moins intéressant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stéph - dans Roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg