Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 08:55

 

Top-Ten-Mardi.jpg

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

 


 

Le thème de cette semaine :

 

Les 10 livres que vous aimeriez lire cet été
OU
Ma PAL de l'été ^^


Oeil-de-la-lune.jpgDiable-s-habille-en-Prada.gifBuffy-5.jpgAccro-du-shopping-2-Manhattan.jpgAmes-vagabondes.jpgVampires-de-Chicago-1.jpeg Femmes-de-l-autremonde-2.jpgElixirClan-Kahill-1.jpgHallucinations.jpg 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 10:20

Maison-de-la-nuit-1.jpgTitre original : Marked - A House of Night Novel 1

Ecrit en : 2007

Traduction de Julie Lopez

Editeur : Pocket

Collection : Jeunesse

Paru en France en : 2010

330 pages

ISBN : 978-2266187008

 

Zoey n'a pas une vie de famille des plus réjouissante. Depuis son remariage il y a 3 ans, sa mère a complètement délaissé ses enfants pour obéir aveuglement à leur beau-père, un adepte du Peuple de la Foi, aux croyances misogynes et archaïques. Autant dire qu'il n'apprécie pas beaucoup que la jeune fille revienne de l'école avec un croissant de lune sur le front, marque des adolescents repérés par les Traqueurs et destinés à devenir des vampires.

Zoey est en train de mourir et doit se rendre à la Maison de la Nuit, une école où les jeunes vampires vont étudier pendant quatre ans, avant de subir la Transformation finale. S'ils survivent...

Peu emballée les premiers jours, l'adolescente va vite s'habituer à son nouvel environnement, pas aussi glauque et dangereux qu'elle l'imaginait, et où elle va même se faire de nouveaux amis, rencontrer l'amour mais aussi développer de surprenants pouvoirs.

 

" - Zoey Montgomery ! La Nuit t'a choisie ; ta mort sera ta renaissance. La Nuit t'appelle ; prête l'oreille à sa douce voix. Ton destin t'attend à la Maison de la Nuit ! " p11

 

La Maison de la Nuit est l'équivalent d'un Poudlard vampirique. Que ce soit au niveau de l'héroïne, des personnages secondaires, de l'environnement familial, des ennemis, de l'intrigue... Absolument tout rappelle Harry Potter. Zoey est malheureuse dans sa famille et ne peut compter que sur sa grand-mère pour l'aider. Mais à peine arrivée à  l'école, elle va se faire remarquer sans trop comprendre pourquoi. Elle va vite devenir amis avec les rejetés de sa classe, une grande timide et un intello, ainsi que la blonde et vicieuse Aphrodite qui règne sur son petit monde. La jeune fille porte même une marque sur le front, à l'instar de la cicatrice du jeune sorcier.

Si la formule est déjà vue, elle n'en est pas moins sympathique.

 

Ce premier tome mets parfaitement en place le décor. Le lecteur découvre les lieux en même temps que l'héroïne, avec fluidité, sans zones obscures, si ce n'est celles que le personnage principal ignore aussi. Ici pas de grands méchants loups qu'il va falloir terrasser dès le premier volume, mais une découverte des personnages et pleins de mystères qui se dessinent. Une excellente introduction.

 

" Tout à coup, je sentis l'air s'animer. Il bougeait autour de moi, faisait voler mes cheveux, emplissait mes oreilles du bruissement des feuilles agitées par le vent. Je regardai les autres, m'attendant à voir chacun pris dans une mini-tornade. Non, j'étais le seule. Bizarre... " p156

 

Le style de PC Cast s'adresse à un publique d'ado. Il est question d'amitié, d'amourette de lycée et de questionnement futur. L'héroïne est pathétique, respire la morale et la gentillesse et manque un peu de nuance, à l'image de ses camarades de réfectoire d'ailleurs, mais tous les personnages sont attachants. Le roman se lit vite, mais l'ensemble est encore un peu trop rose, trop lisse, pour le moment.

 

Ce livre a été lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par Myiuki22, avec beautifulvelma, Ella, lucie2006, cline612, Farahfleur, Jenn, Dex, elodie.book, kokodu22, LivresLove, Anna002, kisse59, Géraldine, Lux Oxa, didikari, Sandra et lamiss59283.

ABC 2012

Partager cet article
Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 12:27

Buffy 3

 

Titre original : Coyote Moon

Ecrit en : 1999

Traduction de Isabelle Troin

Editeur : Fleuve noir

Paru en France en : 1999

184 pages

ISBN : 978-2265067929

 

En sortant du Bronze, Buffy, Willow et Alex se retrouvent face à un coyote. Rien d'extraordinaire en cette période de l'année selon le couple d'amis, mais la Tueuse sent très vite que quelque chose ne va pas.

L'arrivée des animaux coïncide étrangement avec l'installation de la fête foraine et Willow et Alex ne tardent pas à abandonner leur amie pour traîner avec les forains.

 

Mon dieu ! Willow aurait donc reçu son premier baiser d'un forain ? Mon image de la prude et chaste Willow des premières saisons en prend un coup et je suis un chouilla déçue :(

Les autres personnages restent fidèles à eux-même : Alex le séducteur ringard, Buffy la suspicieuse et Gilles qui ne comprend rien aux jeunes.

Et on aime ça !

 

Mais la série n'est plus toute jeune. Pour preuve, alors que Gilles parle d'un célèbre illusionniste, Buffy lui répond " Bref, c'était les Siegfried et Roy de son époque." Bien entendu, Giles ne comprend pas. Le problème, c'est que moi non plus.

Un peu plus loin, autre référence que l'observateur ne connaît pas : David Copperfield. Cette fois, je le connais, mais le modèle date un peu. Il a dû arrêter sa carrière avant même que je commence la mienne.

Et là, grande claque dans la gueule : moi aussi, je vieillis. Merci Buffy !

 

"Sauf qu'il n'y a pas le moindre fast-food à Sunnydale" p94

Maintenant, j'attend la phrase qui annoncera la création du Double Mix Palace. ^^

 

J'aime beaucoup ses petits romans qui se lisent très vite, nous replacent avec plaisir dans l'univers de la tueuse, avec des histoires inédites, mais qui respectent parfaitement le caractère des personnages.

 

Edit : après relecture de mon billet, je me suis rendue compte qu'en fait je connaissais Siegfried et Roy, mais la référence reste un peu vieillotte. Je ne m'y connais pas beaucoup en magie, je ne suis pas fan, mais si je devais citer un illusionniste, ce n'est pas à ces trois-là que j'aurai pensé...

ABC 2012

Partager cet article
Repost0
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 13:06

Wild-Rock.jpgTitre original : Wild Rock

Ecrit en : 2002

Traduction de Margot Maillac

Editeur : Taïfu Comic

Collection : Yaoi

Paru en France en : 2009 

200 pages

ISBN : 978-2351803059

 

Yuen est le fils du chef de la tribu de la forêt. En tant qu’homme, son devoir est de nourrir son peuple, mais c’est un très mauvais chasseur. La tribu du lac prend de plus en plus d’ampleur et Emba, le fils du chef, leur prend de plus en plus de proies. Son père décide alors d’envoyer Yuen déguisée en fille pour séduire le guerrier et lui demander de leur laisser leur chasse.

Les deux jeunes hommes tombent rapidement amoureux l’un de l’autre, mais Yuen culpabilise de devoir mentir à Emba et prend alors la décision de ne plus le revoir.

 

Wild Rock se veut très viril avec son contexte préhistorique et ses chasseurs, mais c’est aussi une histoire tendre et romantique aux magnifiques dessins. Le trait de Kazusa Takashima est sobre et maîtrisé, sans trop de détails. Les visages de ses beaux mâles sont très expressifs et les scènes un peu chaudes n’en dévoilent ni trop, ni pas assez.

La mise en page est simple mais efficace, deux mots qui caractérisent parfaitement ce manga.

 

Wild Rock est un de mes premiers yaoi, alors j'ai une affection particulière pour ce titre, mais j'adore le lire et le relire. Et j'ai toujours la larme à l'oeil, malgré les années. ^^

Partager cet article
Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 10:32

Confrérie 5Titre original : Black Dagger Brotherhood, book 5 : Lover Unbound

Ecrit en : 2007

Traduction de Laurence Murphy

Editeur : Milady

Collection : Bit-lit

Paru en France en : 2011 

672 pages

ISBN : 978-2811204907

 

Un soir, une attaque des éradiqueurs envoient Viszs à l'hôpital. Seul, avec une balle en pleine poitrine, il faut un moment à ses frères pour le retrouver. Un moment qui va lui permettre de rencontrer Jane Whitcomb, le médecin qui l'a opéré et qui lui fait oublier tout le reste, y compris Butch, quelques instants.

Quand ses frères de la Confrérie viennent le chercher, il fait la seule chose qui lui semble évidente et emmène la jeune femme avec lui. Mais elle est humaine et peu importe ses sentiments, elle ne peut pas vivre avec eux. D'autant plus que Viszs vient d'être désigné comme Primâle des Élues et son destin est désormais d'engendrer les futurs guerriers et élues de la race des vampires.

 

" D'une voix rocailleuse, l'homme dont elle avait sauvé la vie prononça quatre mot qui changèrent tout... changèrent sa vie, changèrent sa destinée :
- Elle... vient... avec... moi. " p 140

 

Baisse de régime pour ce cinquième tome de La Confrérie. On suit ici Viszs, un guerrier au passé aussi torturé que Zadist, donc  déjà vu. Parallèlement, Fhurie se dépêtre avec ses sentiments pour Bella, comme Viszs pour Butch, donc encore une fois déjà vu. Et à ce duo de geignards se joint John qui, à l'approche de la transition, se pose de plus en plus de questions sur lui-même, sur ses capacités et sa sexualité. Beaucoup de pathos dans ce tome, trop certainement, pour vraiment s'intéresser à l'histoire.

Suite aux évènements du tome 4, les éradiqueurs sont peu présents. Perso, ça m'a manqué. J'aimais le fait de voir ce qui se tramait des deux côtés, d'en apprendre un peu plus sur l'Oméga et ce conflit frère/sœur. M. X me manque, son ambiguïté était vraiment intéressante.

La relation entre Viszs et Jane ne m'a pas transporté comme celle des autres frères de la Confrérie, je suis un peu passé à côté. En plus, le prologue ne sert à rien. Je n'attendais qu'une chose : que Jane demande son prénom complet à son amant et ça n'arrive que sur la fin. Et puis, je pensais qu'elle voyait les fantômes, mais apparemment non. A noter aussi le retour de l'absence de négation, qui avait pourtant quasiment disparu dans le tome 4. A croire qu'ils sont complètement illettrés, ces guerriers !

 

" Aucune dignité. Aucune virilité. Typique de sa nullité. Il avait enfin un corps immense, mais il n'était pas plus mâle que quand il avait un corpschétif et malingre." p 367

 

Ceci dit, j'aime quand même beaucoup cette saga. J'aime que tous les tomes soient imbriqués les uns dans les autres, que les tomes précédents évoquent les tomes suivants, qu'on suive l'évolution de John depuis si longtemps. La punition de Rhage, expliqué dans le tome 2 et qui pouvait paraître excessif prend tout son sens dans ce volume.
Même si ce tome est un peu en-dessous des autres pour moi, j'ai tout de même hâte de lire la suite. Fhurie et Cormia me touchent beaucoup, pour leur innocence et je suis sûre que JR Ward nous réserve encore quelques surprises.

 

Livre lu avec mes copinautes Sookies et Yumiko. ^^

Romance paranormale

Partager cet article
Repost0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 07:30

Top-Ten-Mardi.jpg

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

 


 

Le thème de cette semaine :

 

Les 10 livres à lire à la plage


 

A la plage, il faut un livre pas trop compliqué, parce qu'on est toujours distrait par quelque chose. Le soleil, le bruit, le sable, les oiseaux, la position qui ne va pas, votre mari qui vous appelle, l'envie d'aller se baigner.

Evitez aussi les livres dramatiques qui vous font pleurer. J'adore Musso, très facile à lire, idéal pour les vacances, mais si vous êtes comme moi, y'a des chances que vous essayez discrètement de sécher vos larmes, ce qui n'est pas évident quand on ne porte d'un maillot de bain.

Pensez aussi au côté pratique : pas de gros pavés lourd à porter et qui ne rentre pas dans le sac, pas de couverture trop sulfureuse qui pourrait vous mettre mal à l'aise (enfin, perso, ça ne me dérange pas) et surtout, pas de livre auquel vous tenez comme à la prunelle de vos yeux. La plage n'est pas l'endroit le plus approprié pour prendre soin d'un livre.

Alors la réponse la plus évidente : chick-lit !

 

1/ Confessions d'une accro du shopping, de Sophie Kinsella

En plus il est nul, alors après vous pouvez l'abandonner sur un banc. Ca fera un livre voyageur qui ne revient pas et pour lequel vous n'éprouverez pas de pincement au coeur à le laisser.

 

2/ Amour secret à Dunkerque, de Nathalie Mougel

Une belle romance historique dans un port. Avec les embruns de la mer, vous vous y croirez.

 

3/ La communauté du sud, de Charlaine Harris

Facile à lire, une histoire pas prise de tête et un format qui tient bien en main.

 

4/ La mécanique du coeur, de Mathias Malzieu

Parce qu'on on peut aussi lire des livres très bien à la mer.
La poésie du chanteur de Dionysos est envoûtante.

 

5/ Le livre sans nom

Tellement prenant que les petites distractions de la plage ne vous atteindront même pas !

confession accro shopping

http://www.ravet-anceau.fr/couv/L_AmourSecret_couv.jpg

la-communauté-du-sud-tome-1

http://sylviemc.unblog.fr/files/2009/11/lamecanique1.jpg

Livre sans nom

 

 

 

 

 

 

6/ Queen Betsy, de Mary Janice Davidson

Faut bien rigoler un peu aussi. Ce titre allie humour, amour et superbe couverture.
Parfait pour sortir. ^^

 

7/ Les amants du Touquet, de Sylviane Rose

Parce que c'est de circonstance. Une jolie romance au bord de la plage.
Vous ne regarderez plus votre voisin de serviette de la même façon...

 

8/ Ce crétin de prince charmant, d'Agathe Hochberg

Histoire de montrer aux drageurs à quoi s'en tenir...

 

9/ Je bosse enfin à la télé, de Charlotte Blum

Une petite pensée pour ceux qui travaillent...

 

10/ L'épopée du perroquet, de Kerry Reichs

Peut importe la situation, il FAUT avoir lu ce livre. MAis au bord de la plage, sous le soleil, parallèlement à cette jeune fille qui traverse des contrées désertiques à la poursuite de son avenir, c'est encore plus jouissif.

Queen Betsy 1

http://www.ravet-anceau.fr/couv/L_Amants_couv.jpg

http://storage.canalblog.com/13/07/186162/7186965.jpg

http://s4.e-monsite.com/2011/05/02/10/resize_550_550//je-bosse-enfin-a-la-tele.gif

L'épopée du perroquet

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 21:53

Alice au pays des trop vieilles

 

Titre original : Alice au pays des trop vieilles

Écrit en : 2010

Éditeur : J'ai lu (Première édition en 2010 chez Albin Michel)

Paru en France en : 2011

512 pages

ISBN : 978-2290032114

 

 

A 46 ans, Alice mène sa vie tambour battant entre son mari, ses deux ados, son emploi de rédactrice en chef et son envie de bébé. Alors qu'elle se demande si l'adoption d'un petit Jack Russel ne serait pas la réponse la plus adaptée à ses envies du moment, son boss la convoque. La sentence tombe : Alice est trop vieille ! On lui demande de laisser sa place à la jeunesse, déjà arrivée en fait.

Pour Alice, c'est alors la crise, une prise de conscience horrible sur le temps qui passe, son poids, le regard des autres, ses cheveux, ses vêtements, son pouvoir de séduction...

 

Avec beaucoup d'humour, Cristina Alonso partage avec nous sa crise de la quarantaine, suite à l'annonce fracassante de son employeur. Régime, crème antiride, pique amicale ou non, dispute conjugale volontaire, répartie acerbe des enfants, humiliation rigolote... les deux mois relatés dans ce roman nous touchent au quotidien, nous femmes, mais le tout est traité avec fantaisie et auto-dérision. La société et son dictat de la beauté et de la jeunesse en prennent pour leur grade avec simplicité, mais efficacité. On ferme le livre un grand sourire sur les lèvres, en se disant que oui, ces situations, on les a vécues, on s'est toute déjà sentie à la place d'Alice, mais qu'est-ce que ces tracasseries peuvent être ridicules en fait,

 

Le style est simple, efficace. Chaque chapitre, très court, se découpe en une liste de choses à faire, des évènements de la journée et un récapitulatif de conseils pour savoir réagir en toute circonstance. Rapide, incisif, mais surtout très drôle, Alice au pays des trop vieilles est un concentré de bonne humeur et d'ironie, qui se lit très facilement et très rapidement.

A relire dans une quinzaine d'années !

Partager cet article
Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 21:10

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Ca y est :
j'ai reçu mon colis pour le mini-swap organisé par Nelcie.
Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

 

Le contenu :
Un livre tiré de la wish list du swappé
1 ou 2 marque-page
1 ou 2 cartes
1 petit mot (sur la première page du livre, sur le marque-page ou sur une carte… ou peu importe)
… Et c’est tout.

 

Voyez plutôt le résultat :

Paquet.jpgLivre.jpg

Carte.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand merci à Achille49, qui en plus à décidé de prendre aussi ce livre pour qu'on puisse le lire ensemble.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 20:33

Succubus 1Titre original : Succubus Blues

Écrit en : 2007

Traduction de Benoît Domis

Éditeur : Milady

Collection : Bit-lit

Paru en France en : 2009

512 pages

ISBN : 978-2811205355

 

Georgina Kincaid est un succube, un démon à la jeunesse et à la vie éternelle, à la séduction absolue, qui se nourrit de l'énergie vitale de ses partenaires sexuels. Mais après des centaines d'années de damnation et de plaisir, la jolie démone aspire plutôt à une vie tranquille dans la librairie où elle travaille. D'ailleurs, elle s'apprête à rencontrer Seth Mortensen, un auteur mortel de romans policiers pour lequel elle nourrit une véritable obsession.

Mais quand Dwane, un vampire avec qui Georgina s'était embrouillée récemment, est retrouvé mort, adieu le semblant de vie normale qu'elle avait bâti. Elle se retrouve très vite accusée de meurtre et plongée au coeur d'une histoire de justicier, d'ange et de chasseur de démons.

 

" D'après les statistiques, la plupart des mortels vendent leur âme pour cinq raisons : le sexe, l'argent, le pouvoir, la vengeance et l'amour. Dans cette ordre "

 

En tant que lecteur, amoureux des livres, nous aimerions tous travailler au milieu des bouquins, alors Georgina Kincaid et son métier de libraire à lui seul nous fait déjà fantasmer. Mais en plus de ça, la jeune femme est belle, intelligente, sexy, à de la répartie, un caractère fort et revendique son indépendance.

Elle est entouré de démons drôles et fidèles, de supérieurs surpuissants et "presque" célèbre et d'humains touchants et passionnés. Une galerie de personnage vraiment sympa.

Aussi proche de la perfection, elle a de quoi énerver. Mais le personnage est bien trop touchant et pas du tout prétentieux. Elle a une fâcheuse tendance à faire beaucoup d'allusions érotiques et à utiliser parfois un langage un peu cru, mais jamais vulgaire et en adéquation avec sa personnalité.Et surtout : la belle ne peut avoir de relations amoureuses sérieuses sous peine de tuer son compagnon et d'envoyer son âme en enfer.

 

" Son âme, irrésistiblement attirée vers moi, semblait avoir reconnu la mienne. "

 

Les amourettes de Georgina sont pourtant au programme, car bien que démon, elle reste une femme. Mais à coté, le lecteur suit aussi la découverte du passé de la jolie libraire, la hiérarchie démoniaque et surtout, une intrigue palpitante faite de meurtres, de menaces et de chasseurs de démons très bien maitrisée. Le roman est riche en action, les rebondissements sont inattendus et l'abondance de dialogues implique un rythme soutenu au récit.

 

Par contre, je ne comprends pas bien ce que Georgina trouve à Seth qui est un personnage plutôt effacé...

bitlit

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 13:00

Top-Ten-Mardi.jpg

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

 


 

Le thème de cette semaine :

 

Les 10 livres que vous ne lirez jamais


 

 

En voilà une question.

Ne dit-on pas qu'il ne faut jamais dire jamais ?

En plus, je suis très bon public. Il suffit qu'on me prête un livre ou qu'on me demande mon avis pour que je le lise. Même si ce n'est pas mon genre, ou que je n'aime pas l'auteur.

La liste ci-dessous n'est donc rédibitoire et certains des ouvrages cités pourront très bien être finalement lu dans un futur plus ou moins proche. ^^

 

...

 

En fait, aucun titre ne me vient à 'esprti.

A chaque fois que je pense à un auteur que je n'ai pas aimé, je me dis que "oui, mais faut essayer un autre titre" ou "oui, mais celui-là il a eu de bonne critique"....

Peut-on être trop bon public ? ^^

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg