Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:45

De fièvre et de sang

Titre original : De fièvre et de sang

Écrit en : 2010

Éditeur : Pocket (Première parution en 2010 chez Le pré aux clercs)

Collection : Thriller

Paru en France en : 2012

608 pages

ISBN : 978-2-266-21264-9



Un grand merci à Livraddict et aux éditions Pocket pour ce thriller haletant.

 

Éloïse Lombard a 16 ans et a été enlevée par le mystérieux tueur en série qui sévit depuis des mois dans le sud de la France. Mais le commandant Éva Svärta, profiler envoyée par la Brigade criminelle de Paris pour épauler le commandant Alexandre Vauvert, a réussi à trouver une piste les menant directement aux meurtriers. Les frères Salaville, psychotiques asociaux connus des services de police, vivent dans une ferme isolée qui leur permettraient de tuer leur proie sans être dérangée. Mû par son instinct infaillible, Éva et Alex pénètrent dans les lieux et se retrouvent face aux monstres qu'ils sont contraints d'abattre.

Pourtant, un an plus tard, au cœur même de Paris, on retrouve les corps de deux femmes, nues, torturées, dévisagées... exactement dans les mêmes conditions atroces que les frères Salaville dont les détails avaient pourtant été gardés secret. Les deux frères avaient-ils un complice ? Ou n'étaient-ils que les instruments d'un esprit encore plus dérangé ?

 

Il manque un élément à mon résumé : la dimension fantastique. Car au milieu de cette enquête policière, des éléments troublants, dérangeants, vont faire leur apparition. Il est question de massacres rituels, d'inscriptions mystérieuses, de miroirs brisés et d'apparitions fantomatiques. On oscille entre fantasme et réalité, de manière habile, dommage que l'auteur choisisse très vite son parti. Ceci dit, ça n'enlève rien à l'histoire qui est vraiment excellente.

 

De fièvre et de sang est un thriller, pas un roman policier dans le sens classique du terme. On ne suit pas une enquête jusqu'à l'identité du meurtrier, au contraire certaines révélations arrivent rapidement, mais ce n'est que pour mieux apprécier la progression de la psychologie du tueur auquel va être directement confronté le commandant Eva Svärta puisque celle-ci est enlevée avant même la moitié du livre. Il est alors réellement question de psychologie, notamment celle de l'héroïne principale qui se révèle être un personnage atypique, de part son physique dans un premier temps, puisqu'elle est albinos, mais aussi, dans un second temps, de par sa façon de pensée, directement relié à son passé qu'on découvre au fil des pages.

 

Un autre point que j'ai apprécié, c'est le caractère vraiment horrible des meurtres et de la psychologie du tueur. Oui, j'aime le gore, l'horreur, les trucs horribles que les auteurs n'hésitent pas à décrire. Et avec ce roman, le lecteur est servi. Sire Cédric fait preuve d'une imagination débridée, sanglante et sanguinolente, puisée directement dans des rituels du passé. On a donc du sang, de la psychologie, du fantastique, mais aussi un vrai travail de recherche historique sur d'anciennes croyances. L'intrigue est intelligente, rondement menée, logique et portée par un style rythmé, sans temps mort et palpitant.

 

J'aurai tout de même deux pitites remarques : je ne vois pas l'intérêt pour l'héroïne d'être albinos. Ça n'apporte pas grand chose à l'histoire, si ce n'est donner pas mal de synonymes à l'auteur pour parler de son personnage principal. Aussi, les chapitres relatant la captivité d'Éva sont écrits au présent, alors que tout le reste du récit est au passé simple. C'était dérangeant et ça ne rendait pas les descriptions plus réalistes.

 

De fièvre est de sang est vraiment un excellent roman dont le récit et les personnages vous happent dès les premières pages. Un savant mélange de policier, suspens, horreur, fantastique, psychologie, avec même une petit dose de romantisme, bourré de référence mythologique. Une petite perle dans le monde du thriller.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 16:43

Je n'ai vraiment pas beaucoup regardé la télé cette semaine.
Mais qu'aièje bien pu faire de mes soirées ? :/

 

- Identité secrète
Un scénario creux, des personnages sans intérêt, une intrigue légèrement tirée par les cheveux, manque d'action... Pourquoi, je suis plutôt bonne cliente de ce genre de film :(

 

Côté animé, j'ai terminé Mirai Nikki. Ou plutôt, j'ai dévoré la fin. Ca devenait vraiment difficile de se limiter à regarder un ou deux épisodes, tellement je voulais connaître le dénouement et je n'ai vraiment pas été déçue.
Cet animé est vraiment génial !!!!
J'ai jeter un coup d'oeil à Princess Princess et Ouran Koko Host Club, que j'ai déjà vu. Si le premier est encore plus iridicule en français, je n'ai gardé aucun souvenir du second. C'est dire si ça m'a marquée :/
Vu les nombreuses éloges de mon père, j'ai regardé un épisode aussi de Ikkitousen, mais je crois qu'il faut une bonne dose de testostérone pour apprécier de voir des filles se battre en petites culotte et sans soutien-gorge.
Revenons à quelque chose de plus sympa alors : j'ai regardé les deux premiers épisodes de Pandora Heart, un manga que j'adore. Je trouve la version animé un peu plus édulcorée que l'original, mais l'ensemble reste sympa à regarder.

 

La saison 2 de Glee est terminée. Enfin, diront certains. Je ne pourrais sans doute plus vous résumer l'histoire de cette saison, pourtant niaise et creuse à souhait, mais je dois reconnaître que j'ai bien aimé les chansons originales de cette série.
J'aime beaucoup Hawai 5-0, même si je trouve dommage de devoir toujours attendre autant entre les saisons. Alex O-Loughlin est bien meilleur dans ce rôle que celui du vampire déprimant de Moonlight. Par contre, je suis sûre d'avoir déjà vu ces épisodes, mais je ne sais pas où.

Identite-secrete.jpgMirai Nikki

Hawaii 5-0 S2

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 14:54

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah

Petit bilan du concours STAR organisé par Liyah du blog Les lectures de Liyah.

 

Un seul livre, mais pas des moindres, avec De fièvre et de sang de Sire Cédric.

Moi qui voulais faire mieux que la semaine dernière, c'est un peu rapé...

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 20:49

Maudit karma

Titre original : Mieses Katma

Écrit en : 2007

Traduction de Catherine Barret

Éditeur : Pocket

Paru en France en : 2010 (Première édition aux Presses de la Cité en 2008)

352 pages

ISBN : 978-2266192392



Aujourd'hui c'est l'anniversaire de sa fille, mais pour Kim Lange, célèbre animatrice de talk-show en Allemagne, il est plus important de se rendre à Cologne, à la remise du prix de la Télévision Allemande. Mal lui en prend puisqu'elle décède en recevant un lavabo de station spatiale sur la tête, juste après avoir trompé son mari.
Kim voit sa vie défiler, aperçoit la lumière... qui la rejette dans un tunnel sombre, dans un corps qui n'est pas le sien. Elle a été réincarnée... en fourmi ! Car Kim n'a pas vraiment été une femme bien. Mais elle a gardé ses souvenirs et se trouve dans une fourmilière juste à côté de son ancienne maison, maison où va voir peu à peu s'installer Nina, sa rivale de toujours dans le cœur de son grand amour Alex. Si elle veut reconquérir sa famille, Kim n'a pas le choix et va devoir remonter l'échelle des réincarnations en accumulant les bonnes actions. Pour l'aider, elle peut compter sur un inattendu allié : Casanova, qui n'a jamais réussi à dépasser le stade de fourmi.

 

Le résumé donne le ton : Maudit karma est amusant, original et vraiment inattendu. On va suivre Kim de réincarnation en réincarnation, accumulant péripéties et bonnes actions, tout en suivant la vie de sa famille pendant sa période de deuil, puis son retour à la vie normale. L'héroïne est obligée de se remettre en question, d'ouvrir les yeux sur tous ce qu'elle raté, sur sa famille, mais surtout sur elle-même.

A ces côtés, la réincarnation de Casanova, mort depuis plus de 200 ans, mais incapable de dépasser le statut de fourmi. Du moins jusqu'à l'arrivée de Madame Kim. Honnêtement, je ne vois pas trop ce que sa présence apporte au récit.

 

Ce roman n'est pas drôle. Je me suis pas esclaffée, j'ai même à peine souri, mais il est amusant de par les diverses situations que Kim va vivre. Il lui faut un moment pour comprendre et abandonner sa mauvaise foi, trop peut-être, et j'ai un doute sur le fait que commettre des bonnes actions par intérêt puisse cumuler du karma, mais au fil de ses vies, l'héroïne va tout de même adopter des réflexes différents et devenir vraiment attachante. On a envie qu'elle réussisse à remonter l'échelle pour se rapprocher de sa fille notamment. Le récit est ultra positif, trop pour moi, et j'ai été un peu déçue par la fin, mais j'ai passé un très bon moment de lecture.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 10:07

Top-Ten-Mardi.jpg

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

 


 

Le thème de cette semaine :

 

Les 10 plus gros pavés que vous avez lus (ceux qui ont le plus grand nombre de pages)

 

Je ne compte pas les romans grands formats qui sont écrits plus grands et préfère me concentrer sur les livres de poche qui font plus de 600 pages.

 

1/ Gil Blas de Santillane, de Alain René Lesage
1053 pages

2/ Harry Potter -  tome 5 : L'ordre du phénix, de JK Rowling
1036 pages

3/ Harry Potter -  tome 7 : Les reliques de la mort, de JK Rowling
896 pages
4/ Harry Potter -  tome 4 : La coupe de feu, de JK Rowling
784 pages

5/ Twilight -  tome 4 : Révélation, de Stephenie Meyer
768 pages

6/ Le Fléau - tome 1, de Stephen King
764 pages

57 Le secret de Crickley Hall, de James Herbert
762 pages

8/ Harry Potter -  tome 6 : Le prince de sang-mêlé, de JK Rowling
756 pages

9/ Millénium - tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stieg Larson
706 pages

10/ La voix des anges, d'Anne Rice
704 pages

 

J'avais jamais remarqué que les Harry Potter étaient si épais...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 13:36

- Polisse
Un film très dur, comprenant des scènes qui vont loin, mais tellement vrai. Une grande claque !
J'ai adoré !

- Azur et Asmar
Quelles couleurs magnifiques ! J'adore les films de Michel Ocelot. Celui-ci n'est pas mon préféré, mais il est tout de même très réussi et propose un message de tolérance dans l'air du temps.

- Lolita malgré moi
J'aime bien ce petit teen movie avec Lindsay Lohan qui sonne plutôt juste.

- Là-haut
Loin d'être un de mes Disney préféré, mais toujorus un plaisir de le revoir.

- Transformers 2
Alors celui-là si je ne le connais pas encore par coeur...
Mais je dois reconnaître que les effets spéciaux sont géiaux et je craque pourMegan Fox.

- Max la menace
Je ne sais même plus s'il m'a fait rire...

 

Côté séries, rien de nouveau, si ce n'est la reprise de Hawaï 5.0 que j'aime beaucoup. Les acteurs y sont bien meilleurs que dans les précédentes séries où on les a déjà vu. ^^
Ju a abandonné Glee dont il faut reconnaître que les scénarii sont sans intérêt, tandis que moi j'ai arrêté Dr House qui ne parvient plus à me captiver comme avant.

 

Côté animés, j'ai fini Dantalian no Shoka qui s'est révélé plutôt décevant et n'a d'interêt que pour sa très jolie animation.
J'ai découvert par hasard Mirai Nikki, auquel je ne m'étais jamais intéressée. Mais quelle erreur ! Cet animé est génial ! Du coup, j'ai déjà avalé la moitié de la série. ^^

Polisse.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/52/37/18654088.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/35/29/73/18380536.jpg

http://www.cinemovies.fr/images/data/affiches/2009/transformers-2-la-revanche-15955-1061775427.jpg

Hawaii-5-0-S2.jpg

Mirai-Nikki.jpg

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 21:11

Premier jour

Titre original : Le premier jour

Écrit en : 2009

Éditeur : Pocket

Paru en France en : 2010 (Première édition chez Robert Laffont en 2009)

512 pages

ISBN : 978-2266203357



Keira est archéologue en Afrique, dans la vallée de l'Omo. Son travail est toute sa vie, mais une terrible tempête de sable détruit leur campement et la contraint à rentrer en France. Le seul moyen pour elle de repartir est de trouver de nouveaux investisseurs.
Adrian est astronome et observe les étoiles au Chili, sur le plateau d'Atacama, mais un accident le force à être rapatrié en Angleterre. Pour le moment, son université n'a pas les moyens de le renvoyer à l'étranger, mais le responsable du personnel lui propose alors de participer au concours de la Fondation Walsh dont le vainqueur repartira avec une dotation de deux millions de livres sterling.
Ces deux personnages n'ont rien en commun et quasiment aucune chance de se rencontrer, mais ils vont pourtant se retrouver à enquêter sur un mystérieux pendentif qui pourrait remettre en cause l'ordre du monde.

Ça y est ! J'ai enfin trouvé un Lévy qui me permettrait de comprendre l'engouement du public pour cet auteur. Oui ! J'ai aimé Le premier jour, malgré quelques petits défauts qui perdurent.

Il y a de l'action, de la romance, du voyage, de la culture et du suspens. Beaucoup d'éléments qui le rendent parfois indigeste (notamment toutes les explications scientifiques dont je n'ai pas toujours tout saisis), mais vraiment palpitant. On voyage à travers le monde en quelques pages, sans trop s'attarder, ce qui ne rend pas les descriptions trop lourdes, mais tout de même suffisamment longtemps pour apprécier les décors. On suit alternativement Keira et Adrian, mais aussi de mystérieux représentants des pays prêts à tout pour garder leurs secrets. Pas mal d'histoires à suivre donc, mais tout est parfaitement relié. Un récit vraiment bien maitrisé, passionnant et dépaysant.

Par contre, il reste toujours quelques défauts, que j'avais déjà soulignés précédemment avec Et si c'était vrai et Vous revoir, à savoir un style littéraire vraiment simpliste, mais pas forcément désagréable ici, vu la quantité non négligeable d'infos à assimiler ; des explications précises trop intellectualisées qui donnent plus l'impression que l'auteur veut étaler son savoir ; et des incohérences dans le récit qui auraient facilement pu être éviter. De défauts désagréables, mais qui n'empêchent pas non plus la lecture.

Un souci par contre au niveau de la narration, et qui pour le coup m'a beaucoup plus gênée, le récit d'Adrian est raconté à la première personne, or le personnage principal est Keira. C'est très étrange de lire des chapitres avec un narrateur extérieur, puis soudainement de passer au « je ». Sans parler du fait que certains chapitres sont uniquement composés de dialogues. Ce choix prend son sens quand les deux personnages sont réunis, mais ne représente qu'une petite partie du récit, pas suffisante pour justifier cette option.

Encore beaucoup de défauts, mais pour une fois j'ai vraiment pris plaisir à lire une histoire de Marc Lévy. J'ai dévoré ce roman où la simplicité du style s'allie très bien à la complexité des explications scientifiques dans ce récit où se mêle l'aventure, la science, la romance et le voyage.

Un mot, des titres

Partager cet article
Repost0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 11:22

L-epopee-du-perroquet.jpgTitre original : Leaving Unknow

Ecrit en : 2010

Traduction de Christine Auché

Editeur : Oh ! éditions

Paru en France en : 2012

416 pages

ISBN : 978-2361070298

 

A 25 ans, Maeve vient de finir ses études, mais ne sait pas ce qu'elle veut faire de sa vie. Ce jour-là, après avoir été virée une nouvelle fois de son énième boulot de serveuse, elle retrouve ses parents dont la dernière facture exorbitante du country club leur a fait prendre une décision : ils lui coupent les vivres. Il est temps pour la jeune femme de se prendre enfin en mains.

Puisque c'est comme ça, Maeve décide de refaire sa vie à Hollywood où son amie Laura va lui trouver un job dans le studio où elle travaille, tout en préparant le marathon. La jeune fille embarque alors ses œufs durs, son matériel de camping, son perroquet et ses gélules aux plantes dans sa vieille Elsie et en route pour Los Angeles. Le tout en passant par les coins les plus perdus des Etats-Unis car Maeve a une étrange lubie : prendre des photos des villes aux noms atypiques, tels que Why, Superior, Nothing, Paradise, Tombstone ou Coin Perdu (Pourquoi, Supérieur, Rien, Paradis ou Pierre Tombale pour les non-anglophones.)

C'est d'ailleurs dans ce dernier village que le voyage de Maeve va être écourté quand Elsie tombe en panne. En attendant que les réparations soient effectuées, notre héroïne va chercher un travail pour les payer et un lieu où dormir, faisant rapidement la connaissance des habitants du coin. Des hommes et des femmes drôles, sympathiques et attendrissants qui vont profondément troubler la jeune fille.

 

Un grand merci à Livraddict et à Oh ! Éditions pour ce fantastique roman que j'ai adoré du début à la fin.

 

Kerry Reichs est la fille de Kathy Reichs, la célèbre maman de Bones dont le genre de prédilection, le thriller médico-légal, est bien loin de ce que nous propose ce résumé. Mais la fille s'en sort aussi bien que la mère avec ce premier roman a être traduit en France (mais pas le premier de l'auteur) qui mêle habilement humour et émotion, dans un style très agréable.

 

Maeve entreprend un voyage, un voyage initiatique au cours duquel elle est censée apprendre à se débrouiller seule et se prendre enfin en main. Et il est vrai que dans les premiers chapitres, l'héroïne semble en avoir grandement besoin. Elle apparaît frivole, un peu superficielle et terriblement irresponsable, mais garde un petit côté attachant de part ses réflexions et sa volonté à toute épreuve. Pourtant, au fil de la route, c'est une toute autre Maeve que le lecteur va découvrir, une Maeve qu'il ne soupçonnait pas, aux secrets incroyablement bien cachés. L'auteur réussit le tour de force de surprendre complètement le lecteur avec des révélations totalement inattendues qui vous font voir ce roman et son héroïne d'un tout autre point de vue.

 

Mais Maeve n'est pas le seul personnage surprenant et attachant. Kerry Reichs nous offre une galerie de portraits riches et variés, aux personnages hauts en couleur et très développés. Chacun a une histoire personnelle, un passé et avenir, une personnalité bien à lui et va tisser un lien profond avec l'héroïne. Chacun de ses personnages secondaires nous émeut, du bourru et mystérieux patron de la librairie, à l'organisée et silencieuse Ruby, en passant par May, l'enjoué danseuse ou encore le timide et amoureux shérif de Coin Perdu.

 

L'histoire est tendre, mais aussi très drôle. Maeve est une jeune fille extravertie, aux manies complètement loufoque et au style vestimentaire en adéquation avec sa personnalité. Sa joie de vivre et son entrain sont communicatifs, même au lecteur, et elle n'a pas sa langue dans sa poche. Son entourage n'est guère mieux entre les deux petites vieilles de la pension qui passent leur temps à faire les quatre-cent coups comme des gamines ou Oliver, le perroquet au vocabulaire plutôt farfelu.

Dans le style même de l'auteur, l'humour et la joie de vivre sont présents, à travers les tournures de phrases, le vocabulaire, mais aussi la mise en page, les personnages et les histoires de chacun.

 

L'histoire que nous raconte l'auteur est terriblement émouvante, poignante et le lecteur n'en ressort pas indemne. A aucun moment de ma lecture je n'ai ressenti le moindre ennui. Au contraire, j'ai lu les 400 pages de ce roman avec un sourire idiot sur les lèvres et un pincement au cœur quand il a fallu le refermer.

 

Un grand merci aussi à Sookies qui m'a proposé de lire ce livre avec elle et sans qui je serais passée à côté. ^^
N'hésitez pas à aller voir aussi son avis.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 16:21

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah

Petit bilan du concours STAR organisé par Liyah du blog Les lectures de Liyah.

 

Pour rappel j'ai commencé à la page 30 de Maudit Karma de David Safier, livre aujourd'hui fini, soit 313 pages lues.
Un livre que j'ai bien aimé, même si je le trouve un peu trop positif et que je pensais rire plus que ça.

J'ai enchaîné avec Alpha et Oméga - tome 1 : Le cri du loup de Patricia Briggs, déjà englouti. ^^
J'adore cette saga !

Je vais enchaîner avec De fièvre et de sang de Sire Cédric.

Maudit karma

Alpha & Oméga 1

Partager cet article
Repost0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 15:50

Top-Ten-Mardi.jpg

 

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.

 


 

Le thème de cette semaine :

 

Les 10 auteurs dont vous attendez avec impatience un nouveau livre (annoncé ou non)

 

Je ne suis pas vraiment une inconditionnelle de certains auteurs. Même si j'ai certains écrivains que j'aime beaucoup, je n'attends pas spécialement leur prochain livre. Je lis plutôt au gré de mes envies. ^^
Mais je vais tout de même vous faire un pitit top 10.

 

Anne Rice
Encore plus maintenant qu'elle a mis de côté ses biographies religieuses pour revenir aux vampires.

 

Ann Rule
Ces romans sont tout simplement excellents !

 

Setona Mizushiro
Je trouve souvent ses histoires un peu bizarre, mais tellement orginales que je ne peux m'empêcher d'acheter les suivantes. ^^

 

Kotomi Aoki
J'aimerai voir plus de titres de cette auteur traduit en France.

 

Naoko Takeuchi
J'ai dû lire à peu près tout ce qu'elle a fait, même les pas terribles. ^^
Elle a plus ou moins arrêté d'écrire pour s'occuper de son petit garçon, mais je ne désespère pas. 

 

Stephen King
Plus pour mon papa en fait, qui doit avoir droit à son roman tous les ans. ^^

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg