Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 11:42

la-communauté-du-sud-tome-3Titre original : The Southern Vampire Mysteries - Club Dead

Ecrit en : 2003

Traduction de Frédérique Le Boucher

Editeur : J'ai lu

Collection : Semi-poche

Paru en France en : septembre 2009 (Première édition française en 2005 chez J'ai Lu)

375 pages

ISBN : 978-2290018071

 

Ces derniers temps, Bill travaillait sur un projet secret, y compris de Sookie, ce que n'appréciait pas spécialement la serveuse télépathe. Pourtant, quand il disparaît et qu'Eric vient lui demander de l'aide, elle accepte sans hésiter. Encore une fois, Sookie va devoir s'infiltrer sur un territoire vampire et enquêter pour retrouver l'homme qu'elle aime. Pour l'aider, Eric lui a envoyé un gars du coin, un loup-garou, qui ne va pas laisser la jeune femme de marbre.

 

Une seule enquête

Pour une fois, pas de double intrigue qui ne sert à rien ! Enfin, presque. On a quand même droit à un meurtre à résoudre, mais celui-ci arrive en cours de route et est un peu mieux intégré à l'intrigue principale que les précédents volumes. Mais ce tome se concentre principalement sur l'enquête de Sookie parmi les vampires de Jackson, Mississippi. C'est plutôt appréciable d'avoir une enquête du début à la fin et pas un meurtre résolu uniquement à la fin, encadrant la trame principale du roman.

 

Moins de vampires, plus de loups-garous !!!

Autre fait appréciable, la quasi-absence de Bill ! >_<
Désolé, mais je ne le trouve franchement pas intéressant. D'ailleurs, je ne comprends pas bien pourquoi Charlaine Harris a mis son héroïne avec Bill, si c'est pour qu'il ne soit pas là la moitié du temps. Enfin, je ne me plains pas. Ca me convient très bien comme ça. ^^

Et puis, un nouveau personnage plus intéressant fait son apparition dans la série :
Lènnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Il est grand, costaud, bourru, un côté bestial... Perso, je crois que je suis amoureuse. Y'a une vraie tension qui s'installe entre lui et Sookie. J'aurai presque envie de dire qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Mais comme tous les beaux gosses, Lèn a déjà un passé, de respect pour les dames et est troooooooop gentil. J'ai hâte de le revoir.

Et n'oublions pas le charmant Eric qui ne peut jamais laisser la jeune femme toute seule et finit toujours par se montrer. Elle en a de la chance, la Sookie !

 

Une trame un peu molle

A part ça, bah... Sookie va chez le coiffeur ; deux fois. Elle va en boîte, écoute une ou deux conversations, rencontre des vampires super sympa, en sauve un au passage... Pas vraiment ce qu'on attendait. Y'a même une scène qui m'a un peu choqué. J'espère que les gens qui l'ont lu voient de laquelle je parle...
Mais ça se lit bien, super vite et puis Sookie est un peu moins chiante sans Bill. Comme les premiers tomes de la saga, c'est pas extra mais on devient vite accro. ^^

Et Lènnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn


challenge fang addict

Partager cet article
Repost0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 02:49

logo lundi
Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?

Que lirais-je la semaine qui vient ? 

(sur une idée de Mallou, reprise par Galleane)

 

Mes lectures de la semaine passée :

- Uglies, de Scott Westerfield 

 

Ma lecture du moment :

- Le secret de Crickley Hall, de James Herbert
 Je frissonne déjà...  

 

Ce que je lirais la semaine qui vient :
Encore faudrait-il que j'ai fini Le secret de Crickley Hall, parce que je suis un peu à la traîne en ce moment. ^^ 

     Uglieshttp://www.milady.fr/img/upload/1104-crickley.jpg

Partager cet article
Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 16:15

UgliesTitre original : Uglies

Ecrit en : 2005

Traduction de Guillaume Fournier

Editeur : France Loisir (Première édition en 2007 chez Pocket Jeunesse)

Paru en France en : 2009

434 pages

ISBN : 978-2266159241

 

A Uglyville, les adolescents vivent en communauté et leur journée à étudier et faire des bêtises. De moins, jusqu'à leur majorité. Car à 16 ans, tous les jeunes garçons et les jeunes filles subissent une opération destinée à les rendre beaux. Ils intègrent alors New Pretty Town où ils passent la nuit à faire la fête, en attendant de grandir assez pour subir la seconde opération qui fera d'eux des adultes. Ainsi, tout le monde est beau, il n'y a plus de jalousie, donc plus de conflit. Tout le monde est sur le même pied d'égalité.

Tout le monde rêve de devenir un jour Pretty, les Uglies ne vivent que pour ça. C'est du moins ce que pensait Tally jusqu'à sa rencontre avec Shay, une jeune fille née le même jour qu'elle, mais qui souhaite rester moche. Celle-ci lui parle alors d'un mystérieux village au-delà des limites du monde que connaît Tally, où les jeunes gens ne subissent pas l'opération et vieillissent. Pour Tally, le choix de Shay est totalement incohérent, mais elle ve se retrouver involontairement embarquée dans un monde qu'elle ne soupçonnait pas.

 

Une réflexion qui manque de profondeur

Il n'y a pas vraiment d'introduction au monde futuriste que présent Scott Westerfeld. On suit Tally et Peris, deux ados qui attendent leur opération, en expédition nocturne et interdite à New Pretty Town. Ce bref voyage permet au lecteur de se faire une idée du mode de fonctionnement de cette société futuriste où les adolescents sont élevés dans le culte de la beauté, bien à l'abri des regards.

Le côté utopique de cette société n'est pas évident et aurait mérité d'être plus développé car, du coup, l'utilisation abusif du terme "moche" pour décrire les personnages devient vite gênant. On ne comprend pas très bien en quoi ce futur est réellement meilleur, même si on le devine. L'auteur aurait dû insister davantage là-dessus.

A côté d'une situation pas très claire, on a une héroïne qui ne remet pas grand chose en cause. Elle est moche et veut devenir belle, elle aime son confort et trouve la société parfaite comme elle est. Même en découvrant l'univers de Shay, même face à la beauté du monde extérieur, elle ne remet toujours rien en question et passe son temps à se plaindre de son confort perdu. L'idée était pourtant bonne et le résumé très alléchant, mais pas suffisamment exploité pour convaincre.

 

Un récit qui se traîne

Bon, s'il y a peu de réflexion, il y a au moins de l'action, me demanderez-vous ? Eh bien, non !
Que de longueurs dans ce texte ! Les chapitres où il ne se passe grand chose sont légions et il faut attendre quasiment la troisième partie pour que ça se décide enfin à bouger.

L'héroïne passe la première partie du livre à s'amuser et faire des bêtises. Ce qui permet au lecteur de se faire une idée du monde qui l'entoure. Dans la seconde partie, elle voyage, regarde ce qui se passe autour d'elle, voit le paysage défiler. En fait, elle regarde beaucoup, bouge peu et ne réfléchit quasiment pas.

 

Une fin qui relève tout

Je vous rassure, il se passe tout de même des choses dans ce livre et la fin va relever tout ça. Beaucoup d'action, un peu plus de réflexion, des révélations et un dénouement très intéressant qui donne très envie de lire la suite. Dommage qu'il est fallu attendre près de 350 pages pour accrocher vraiment au livre.

 

Autant dire que je suis déçue. J'ai adoré l'idée et rien qu'en lisant le résumé, j'avais très envie de me plonger dans ce roman. Mais finalement, la réflexion est très en dessous de ce à quoi je m'attendais. Maintenant, replaçons le livre dans son côté. Uglies est avant tout un livre pour les adolescents et à ce titre, il est plutôt bien fait, bien écrit et surprenant.

 

Babychallenge-sciencefiction

Partager cet article
Repost0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 07:36

Dollhouse

Titre original : Dollhouse

Créateur : Joss Whedon

Année de production : 2009

Sortie en France : 2009

Nbr d'épisodes : 13

Nombre de saisons : 2

Durée : 42 min

Genre : drame, policier, fantastique

Avec Eliza Dushku, Tahmoh Penikett, Harry J. Lennix, Olivia Williams, Fran Franz, Dichen Lachman, Enver Gjokaj, Amy Acker

 

La dollhouse est un mythe, un lieu tenu secret où les plus riches peuvent se payer des "poupées", des hommes et des femmes à qui ont a greffé une personnalité dans le but de remplir une mission précise. Cela peut aller de la simple partie de jambes en l'air à l'infiltration d'une secte, en passant par le cambriolage. Pour quelques millions, vous pouvez flirter avec l'illégalité.
Toues les "poupées" sont volontaires ; ce sont des personnes qui ont un lourd passé, un secret à oublier, et qui "prêtent" leur corps contre une somme d'argent pour une durée déterminée.
Echo est l'une de ces poupées, la meilleure, mais elle est aussi devenue imprévisible car depuis quelques temps, ses souvenirs semblent remonter à la surface.

 

Dollhouse est la dernière série de Joss Whedon, le papa de Buffy, Angel ou encore Firefly. On y retrouve des acteurs déjà présents sur les autres séries, notamment Eliza Dushku et Amy Acker, mais le réalisateur aime faire appel à ses acteurs fétiches, même pour une simple apparition, comme Alexis Denisof ou Felicia Day.

L'interprète de Faith joue ici un rôle différent de la tueuse, un rôle plus passif, mais aussi très intéressant car chaque nouvel épisode est l'occasion pour l'actrice d'interpréter un rôle différent. Eliza Dushku nous montre ici toute l'étendue de son talent, mais elle n'est pas la seule. Tous les acteurs sont incroyables.

 

Le scénario ? Une tuerie !

La grande qualité de cette série vient de l'originalité de son scénario. Une fois de plus, Joss Whedon nous prouve qu'il est un grand scénariste. Après quelques épisodes centrés sur les missions des poupées et qui sert principalement à situer l'action, on entre rapidement dans le vif du sujet. D'une part, avec le personnage de l'inspecteur Paul Ballard, convaincu de l'existence de Dollhouse et déterminé à révéler ces agissements ; d'autre part avec Echo qui garde des réflexes et des souvenirs de ses précédentes missions, ainsi que des réminiscences de sa vie d'avant et qui en vient à se poser des questions sur l'organisation qui l'accueille.

Dollhouse-Photo-S1.jpg

Des personnages complexes

Les rebondissements sont nombreux. Chaque personnage a ses propres motivations pour avoir intégré la dollhouse et le réalisateur n'hésite pas à s'amuser avec le téléspectateur en lieu présentant des poupées à l'opposé total de l'homme qu'ils étaient.
Il n'est évident de cerner des personnages comme Adelle et Topher, qui sont convaincus de ne rien faire de mal et qui ne sont pas des personnes foncièrement méchantes. Au bout d'un moment, tout le monde est suspect et les plus suspects éveillent la curiosté car on se dit qu'ils ne peuvent pas être aussi mauvais.
L'éventail des missions proposées est très diversifiées, évitant la lassitude chez le téléspectateur, ce qui permet un petit mélange des genres au sein de cette série fantastique et fait que chaque épisode est différent.

 

Je ne sais pas très bien si j'arrive à faire partager mon enthousiasme pour cette série, mais j'ai adoré. Bon, à la base, je suis déjà fan du travail de Joss Whedon, mais au-delà de ça, Dollhouse est une série vraiment originale et très intelligente, avec des personnages profonds et un scénario qui fait réfléchir.

 

Un dénouement étonnant

Le dernier épisode de la saison 1 est un peu différent du reste. Il se passe en 2019, dans un monde où les derniers "vrais" humains luttent pour survivre. Joss Whedon a ainsi voulu proposer une fin alternative, au cas où la série de serait pas reconduite.

Un peu déconcertant au début, car le changement est radical, on se laisse vite prendre par cette nouvelle intrigue. Mais heureusement, pour moi / pour vous, une deuxième saison a été tournée.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 02:48

logo lundi
Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?

Que lirais-je la semaine qui vient ? 

(sur une idée de Mallou, reprise par Galleane)

 

Mes lectures de la semaine passée :

- Le livre sans nom
J'ai mis le temps, mais il était génial !!! 

- Witch Hunter 11, de Cho Jung-man

 

Ma lecture du moment :

- Uglies, de Scott Westerfield

 

Ce que je lirais la semaine qui vient :

- L'exécutrice, de Jennifer Estep
- Le secret de Crickley Hall, de James Herbert

Livre sans nom

http://www.manga-news.com/public/images/vols/Witch-Hunter-11-ki-oon.jpg

Uglies L'éxécutrice 1Crickley Hall

 

Partager cet article
Repost0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 17:35

Buffy 2

Titre original : Halloween Rain

Ecrit en : 1997

Traduction de Isabelle Troin

Editeur : Fleuve Noir

Paru en France en : 1999

212 pages

ISBN :978-2265067912

 

A la veille d'Halloween, Buffy et Gilles redoublent de vigilance, multipliant les patrouilles et les recherches à la bibliothèque. Pourtant, les vampires semblent avoir pris des vacances et la jeune fille finit par se laisser convaincre de passer la soirée avec ses amis. Malheureusement, si les vampires font une pause, une créature bien plus puissante a projeté de se débarasser de la tueuse, comme il l'a déjà fait il y a quatre siècle...

 

Le style de ce tome est un peu plus développé que le précédent. On prend moins le lecteur pour un imbécile, mais le roman reste simpliste. N'oublions pas que cette collection s'adresse aux adolescents !

Le livre reste sympa à lire. Un bon moment de détente et une lecture rapide.

 

Mais si on retrouve des références à la série (principalement l'absence des vampires pour Halloween que Buffy et Gilles découvrent sans ce tome), j'ai trouvé que le démon de cet épisode ne correspondait pas tout à fait à l'esprit de  Buffy contre les vampires. La série se caractérise par une véritable recherche au niveau des créatures démoniaques, une belle originalité. Joss Whedon évitait de tomber dans la facilité en contournant les clichés. Ici, l'héroïne a affaire à un démon des plus classiques et un peu ridicule.

 

Je n'ai pas trop apprécié non plus que dès le deuxième tome, Buffy soit confronté à un monstre qui la fasse tellement douter et avoir peur, alors que sa caractéristique est justement son incroyable confiance en elle.

 

Sans être foncièrement mauvais, j'ai trouvé que cette histoire n'avait pas tout à fait sa place dans la Buffyverse.

 

challenge fang addict

Partager cet article
Repost0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 19:18

Je n'arrive plus à m'arrêter !
Et j'entame même un challenge illimité, chose qui ne me botter pas trop, au sens où il n'y a pas vraiment de défi !
Mais je change d'avis avec celui-ci. ^^

 

Challenge Black Moon

Le principe est assez simple : il suffit de lire tous les romans Black Moon.

Sandra, l'organisatrice, a même eu la gentille de dresser la liste des titres de l'éditeur et la mettra régulièrement à jour.
Même les livres déjà chroniqués compte, puisque le but est de lire le plus de titre possible de la collection. ^^

 

Le challenge est à duré illimité, vu qu'il y aura toujours des nouveautés.

 

Je pars avec seulement  Journal d'un vampire - tome 1, de LJ Smith, mais le tome 2 ne devrait pas tarder et j'ai prévu de relire le saga Twilight. Après, s'il n'étais pas si cher, j'en lirai sans doute plus, alors c'est l'occasion. ^^

 

Black-Moon.png

 

Challenge Good wing / Bad wings

Adora lance son premier challenge et je la suis. On change un peu des vampires, mais on reste dans le fantastique. ^^
Jusqu'au 4 mai 2012, il faut lire la plus de livres, tous genres confondus, dont le titre comporte le mot "ange" ou "démon" et/ou que le protagoniste ou un autre personnage secondaire de l'histoire soit un ange ou un démon (sauf s'il s'agit que d'un surnom biensûr ^^). Sont acceptés aussi les dérivés tels que: Archanges, Séraphin, Chérubin, Diable...

 

Je ne sais pas encore ce que je vais lire, mais je trouverais surement quelques trucs dans ma PAL. ^^
Et je dois avouer que j'adooooooooore le logos.

 

Bad-wings-good-wings.jpg

 

Challenge Comic

Après le challenge BD, Mr Zombi enchaîne avec un challenge Comic. Quitte à se lancer dans de nouveaux challenge, pourquoi pas celui-ci aussi. ^^
On a donc jusque fin mai 2012 pour lire le plus de comics possible.
Le plus ? Pas tout à fait. Il y a différents niveaux :

- Amateur : le mminimum, soit 1 ^^
- Disciple : au moins 5 comics
- Acolyte/Homme de main : au moins 10 comics
- Super héros/Super vilain : au moins 30 comics

 

Avec ça, trois options possibles :
- Lire en VO
- Adaptation : voir au moins un film, une série TV ou un dessin animé adapté d'un comic. Il n'y a pas obligation de lire le comic dont il ou elle a été tiré.
- A mort les super héros !! : au moins la moitié des comics que vous présenterez ne parleront pas de superhéros.


 Je m'inscris en mode Disciple avec option Adaptation.
J'ai quelques Buffy dans ma PAL, From Hell, je lis Garfiels et j'ai des Batman et Spiderman dans ma wish-list. ^^
Et j'ai bien envie de voir Thor, dernièrement.

 

Comic-challenge.jpg

Partager cet article
Repost0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 21:38

Livre sans nom

Titre original : The Book With No Name

Ecrit en : 2006

Traduction de Diniz Galhoz

Editeur : Sonatines

Paru en France en : 2010 

460 pages

ISBN : 978-2355840432

 

Santa Montega est une petite ville où se croisent les plus dangereux criminels. Voleurs, violeurs, assassins... des brutes toutes plus violentes les unes que les autres. Il y a 5 ans, un étranger sunommé Le Bourbon Kid a pourtant décimé la moitié de la population à lui tout seul. Craint par tous, la rumeur le disait à la recherche d'une mystérieuse pierre précieuse, mais depuis, Le Bourbon Kid a diparu et tout le monde le croit mort.

Quand Sanchez, le patron du Tapioca Bar, voit deux moines débarquer chez lui, il sent que les évènements d'il y a 5 ans sont sur le point de se reproduire. Alors que Jefe, célèbre chasseur de prime, a été engagé par El Santino pour retrouver l'Oeil de la Lune, les moines sont aussi à sa recherche et la seule survivante du massacre du Bourbon Kid vient de sortir du coma.

L'Oeil de la Lune aurait des pouvoirs magiques. Mythe ou réalité ? En tout cas, certaines personnes sont prêtes à payer des fortunes pour mettre la main dessus. Alors forcément, la pierre précieuse attire toutes les convoitises et sème de nombreux cadavres sur son chemin.

 

Mr Anonymous

Le livre sans nom a été publié sur le net à partir de 2007 et l'avantage de la toile, c'est que si on a pas envie de dévoiler son identité, personne peut savoir qui on est. Et l'auteur ici en a profité !

Les suppositions les plus folles courent sur son identité, parmi lesquelles Quentin Tarantino, dont on est clairement dans le même univers, ou encore Tony Blair, David Bowie, le Prince Charles... J'ai même croisé Lady Gaga !

Personnellement, j'ai aucune opinion. Ce livre est super et que l'auteur soit connu ou non, ça ne change pas grand chose pour moi. Mais on vient tout de même à réfléchir. ^^

Ce roman est bourré de référence que j'ai compris ou su relever pour la plupart. Parmi celles qui me reviennent immédiatement, on trouve Karaté Kid, Seven, Buffy et bien sûr Elvis. Pas évident de tout se rappeler tellement ce livre en est riche ! Toujours est-il que je dirais que l'auteur doit être un trentenaire. Ou peut-être LES auteurs, car il m'a semblé remarquer un léger changement de style à deux ou trois reprises. Le mystère reste entier. ^^

A l'heure actuelle, seul son éditeur et son agent connaisse l'identité de Mr Anonymous.
Pour les plus curieux, L'express a eu droit à une interview exclusive. Par écrit, bien entendu. ^^

 

Un rythme éffréné

Mais venons-en au livre lui même : c'est une tuerie !!!

Les pages se dévorent, l'action étant menée tambour battant et le lecteur est entraîné du début à la fin. Entre Sanchez, Jefe, Somers, Jensen, Jessica, Dante, Le Bourbon Kid... les personnages sont très nombreux. Et encore, je ne vous ai cité là que les récurrents. De nouveaux personnages apparaissent à chaque chapitre, mais je vous rassure, pas le temps de s'emmêler les pinceaux car les cadavres s'amoncèlent très vite.

Les premiers chapitres présentent les personnages principaux, un chapitre par personnage. Ca permet de bien situer qui est qui et de ne pas perdre le fil. J'ai été un peu surprise au début, car ces passages sont plutôt descriptifs, dans un style simpliste, limite infantilisant, mais le tout contribue à l'humour ambiant et on s'habitue très vite.

 

Inclassable

Pas évident de définir le genre de ce roman : c'est drôle, c'est violent, c'est gore, c'est romantique (enfin, pas tant que ça, mais y'a une jolie fille ^^), c'est fantastique, c'est western, c'est rock'n roll !!! On se croirait dans un film de Tarantino, pour situer un peu l'ambiance.

A chaque chapitre, on sourit, on sursaute, on est un peu dégouté et tout au long du livre, on est surpris. Et ça, c'est fort !

Jusqu'à la fin, l'auteur parvient à ménager son suspens et donne toujours envie de tourner les pages. Même quand tout semble enfin toucher à sa fin, Mr Anonymous en rajoute, jusqu'au bout et jusqu'à en faire une trilogie.

Tant mieux pour moi !!!


 

Bon, l'ensemble fait un peu cliché, le style est parfois simpliste, certaines situations sont limites ridicules, mais franchement, ce roman est jouissif au possible et je le recommande chaudement.

 

 

Un petit extrait - âme sensible s'abstenir !

"Il n'entendit même pas le premier coup de feu : il éprouva simplement une horrible douleur alors que son genou explosait, éclaboussant de sang tout alentour, y compris ses propres yeux. Il tomba du lit, se retrouva par terre, en train de hurler comme un bébé ébouillanté, et, durant les sept minutes qui suivirent, pria de tout son coeur que sa mort survienne.

A la huitième minute, le voeux de X (nom du perso caché pour plus de suspens ^^) fut exaucé, après qu'il eut pu voir ce à quoi ressemblait la plus grande partie de l'intérieur de son abdomen. Il avait même été contraint de manger ses propres doigts et ses propres orteils. Et pire encore. Bien pire."

Le Livre sans nom, Anonyme, édition Sonatine, 2010, page 102-103

 

Lecture commune organisée par Lisalor, avec Frankie, Scor13, Stellade, Achille49, Petitebelge66, Reveline, Naki2164, Fee-tish, (Phooka) et Well-read-kid

challenge fang addict

Partager cet article
Repost0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 22:46

Ouiiiiiiiiiiiiiiiii !
Encore un swap ! Mais pas des moindres !!!
Un swap sur l'univers Twilight !!!
Je suis pas une inconditionnelle de la saga, mais j'aime beaucoup et comme beaucoup, j'ai lu les livres, j'ai vu les films et j'ai même les albums. ^^
Bon, ça fait un peu fan....
Merci à Slay d'y avoir pensé. ^^
J'ai pu échanger avec Mypianocanta.

 

Mais passons tout de suite au meilleur. ^^

colis

J'adore tous ces petits paquets noirs avec un petit mot écrit sur du papier rouge. Mypianocanta a dû s'amuser. ^^

surprise

sucreries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le déballage commence !!!
Ponctué de petits (gros) cris, je découvre les surprises, les marques-pages et les sucreries.
- Poster Bella et Jacob
- Un MtP Twilight et un autre avec les illustrations d'Ana Fagarazzi (Piqué chez Choukette ^^)
- Une bougie et un gel douche à la framboise. J'adooooooooooooore la framboise.
- Comme les bonbons et le thé !!!!!! J'adooooooooooooore. ^^
- Et la petite carte personnalisé, avec mon petit mot perso, est super ! Ca me donne même des idées pour un prochain swap. ^^

livres2

Je garde le meilleur pour la fin. Toujours !
- Vampire Academy, un coup de coeur 2010 de ma swappeuse que j'espère partager avec elle.
- Les vampires de Manhattan, tome 3 : les sang-d'argent. Ca tombe bien car je comptais justement lire le tome 2 avant l'été. ^^
- 30 recettes pour séduire un vampire. Ce livre me faisait trop envie depuis un moment. Les recettes sont basiques, mais j'adore la recherche pour coller à l'effet de mode. Il me reste pas mal de chocolat de Pâques alors je crois que je vais essayer un petit quelque chose dans les jours à venir. ^^

ensemble

Merci à Slay, pour avoir organiser ce swap.
Et un gros, gros, gros, gros merci à Mypianocanta.
Pour voir ce que je lui ai envoyé, c'est par ici.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 07:42

logo lundi
Qu'est-ce que j'ai lu la semaine passée ? Qu'est ce que je lis en ce moment ?

Que lirais-je la semaine qui vient ? 

(sur une idée de Mallou, reprise par Galleane)

 

Mes lectures de la semaine passée :

- J'aime les sushis 3 & 4, de Ayumi Komura
C'est mignon. Un shojô plutôt sympa.

- Diabolic Garden 2, de Ichigo Shiraki
Le 1er était déjà pas top. Celui-ci ne relève pas le niveau.

- Fight Girl 1 & 2, de Izumi Tsubaki
Ca faisait longtemps que j'avais pas ri autant. ^^

 

Ma lecture du moment :

- Le livre sans nom
Toujours dedans. Il est trop gros pour le prendre dans les transports et j'ai tendance à m'endormr dessus le soir. Pourtant, il est très bien. ^^

 

Ce que je lirais la semaine qui vient :

- Uglies, de Scott Westerfield 


http://www.manga-news.com/public/images/vols/fight-girl-1-delcourt.jpg http://www.manga-news.com/public/images/vols/fight-girl-2-delcourt.jpg http://www.manga-news.com/public/images/vols/Diabolic-Garden-2-ki-oon.jpghttp://www.manga-news.com/public/images/vols/jaime-les-sushis-3-delcourt.jpghttp://www.manga-news.com/public/images/vols/jaime-les-sushis_04.jpgLivre sans nomUglies   

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Biblio'Stéph
  • : Mes lectures, mes coups de coeur, mes coup de gueule, mes textes... Un peu de tout, beaucoup de moi...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

Torsepied.jpg

 

Femmes de l'autremonde 2

Hotel---Chambre-1.jpg

 

 

Recherche

Mes challenges

En attente

Vais-je me laisser tenter ?

...

En sachant que je les rate tous les ans....

Mes lectures communes

Rien de prévu pour le moment.

Mais toutes propositions est la bienvenue

J'y suis aussi

LIVRADDICT-LOGO.png

logo Babelio

LogoLibfly.jpg

logo-facebook

twitter_logo.jpg